A défaut de pouvoir monter dans le transsibérien pour aller enfin découvrir ces contrées orientales, voici une petite improvisation de montages réalisés à la truelle (et oui, je ne suis ni une surdouée, ni une perfectioniste du pixel). C'est juste histoire de rêver un peu...

Pas de surprise, c'est toujours la robe dite "de fête", celle réalisée juste avant le réveillon et présentée hier. J'espérais juste qu'elle soit un peu magique et me permette de voyager tel un tapis-volant vers Moscou et Saint-Pétersbourg.

belladone-russie-1

belladone-russie-2

belladone-russie-3